10 idées pour travailler plus efficacement

Vous connaissez peut-être cet immeuble de Zurich, sur lequel a été réalisé la fresque « How to work better », signée Fishni & Weiss, et visible depuis une station de train de Zurich. Ces 10 conseils ont pour but de vous aider à mieux organiser votre temps et votre travail pour augmenter votre productivité. Si ces conseils sont valables pour tout le monde, ils sont particulièrement importants pour les indépendant, puisque pour eux la productivité est scrupuleusement liée au revenu de fin de mois. Voici donc expliqués ces 10 conseils.

Faites une seule chose à la fois

Il arrive souvent que l’on ait plusieurs dossiers à traiter conjointement, plusieurs clients à satisfaire dans un délai court, ou des sollicitations multiples de la part de ses collègues ou supérieurs. On est alors tenté de vouloir satisfaire toutes les demandes au moment où elles arrivent. Et c’est là que l’on perd finalement du temps. Passer du coq à l’âne est source de perte de temps. Forcez vous à faire une chose à la fois, vous serez plus concentré, plus rapide, et la qualité de votre travail sera meilleure.

Cernez le problème

Avant de vous lancez tête baissée dans la résolution d’un problème, marquez un temps, prenez du recul, et posez-vous la question : Ai-je bien cerné le problème ? Trop souvent, et vous l’avez certainement déjà subi de la part d’un collègue ou d’un fournisseur, l’on se penche trop rapidement sur la résolution du problème sans prendre le temps de s’assurer de sa compréhension. Cela peut vous faire perdre beaucoup de temps et vous faire recommencer à zéro votre travail si la compréhension du problème, et donc de la solution à apporter est mauvaise.

Apprendre à écouter

Si ce conseil rejoint le précédent, il va plus loin. Apprendre à écouter, même si vous ne vous sentez pas complètement concerné est important. Cela vous permet de comprendre les choses dans leur ensemble, mais aussi parfois de comprendre ce que veut réellement votre interlocuteur, même s’il l’exprime mal. Le langage du corps a notamment son importance.

Apprendre à poser des questions

On n’ose pas toujours poser des questions. Pourtant ne pas éclaircir certaines zones floues ou non évoquées augmente le risque d’erreur et donc la baisse de votre productivité. Votre interlocuteur peut oublier de vous transmettre certaines informations, et il n’y a pas de mal à poser des questions, au contraire, vous montrer votre intérêt et votre concentration.

Distinguez ce qui a du sens et ce qui n’en a pas.

Faites preuve de bon sens. Vous n’êtes pas une machine. Parfois, suivre à la lettre les directives peut s’avérer catastrophique. Fatigue, manque de concentration de votre interlocuteur peut ‘amener à vous donner des directives farfelues ou tout simplement inutiles. Soyez concentré pour les détecter et rectifier le tir, sous peine de vous retrouver à réaliser des taches totalement inutiles et inefficaces.

Accepter le changement comme inévitable

Ne soyez pas rigide. Tout évolue. Dans la société comme dans votre travail. Au contraire, soyez à l’affut du changement et anticipez-le.

Admettez ses fautes

C’est un des conseils à mon sens le plus important. Que l’on dirige une équipe ou non, reconnaître ses erreurs est essentiel pour pouvoir avancer. Cela vous permet de comprendre vos erreurs, de les corriger et d’éviter de les commettre à nouveau. Et ça améliorera vos relations.

Parlez simplement

Allez droit au but. Passé la politesse d’usage, ne vous perdez pas dans enrobages pompeux et des termes incompréhensibles. Vous n’avez pas le temps pour ça, et votre interlocuteur non plus. S’il ne vous comprend pas, il vous posera des questions.

Etre calme

Céder à la panique est le meilleur moyen de perdre en productivité. Vous perdez votre concentration et vous mettez à faire des erreurs. Prenez une profonde inspiration, et suivez calmement les conseils précédents.

Sourire

On l’oublie trop souvent, mais sourir a un effet bénéfique pour tout le monde. Ça détend l’atmosphère, favorise les contacts positifs, et vous permet de vous détendre.